Chambre Noire


La chambre noire est ouverte de nouveau !!!

PolyPhoto possède depuis 1982 une chambre noire qui permet à toute la communauté polytechnicienne de développer négatifs et tirages noir et blanc. La chambre noire est complétement équipée pour vous permettre de travailler dans les meilleures conditions. Vous y trouverez trois agrandisseurs, une sécheuse à négatifs, une sécheuse à tirages, un grand plan de travail… Il y a également un frigidaire pour entreposer ton papier et ta chimie si jamais tu es un accro de la chambre noire.

La chambre noire est composée de deux salles, permettant de développer ses négatifs dans le noir le plus complet, tandis que quelqu’un d’autre réalise ses tirages sous éclairage inactinique (la lumière rouge)

PolyPhoto possède également quelques vieux appareils argentiques si tu es intéressé à t’initier à un autre type de photographie! Car non, l’argentique n’est pas mort, et il a encore de belles années devant lui.

Si tu n’as aucune expérience avec la photographie argentique, on te conseille de prendre le cours de photo que nous donnons une fois par année, afin de maitriser les bases de cet art.

Petite histoire de la chambre noire:

A l’origine, PolyPhoto était situé dans un local caché, qui sert actuellement de costumier à PolyThéatre (d’ailleurs l’évier de l’époque est encore présent). En 1981, le directeur de l’époque, François Lambin, et les membres de PolyPhoto ont réussi à obtenir la salle de toilettes pour homme, afin de la transformer en chambre noire. Ainsi en 1982, PolyPhoto se dotait d’une chambre noire de qualité, spacieuse et qui aller permettre une expansion du comité.

En 2001, suite à de nombreux problèmes de plomberie, la zone humide dut être reconstruite. En 2009, des travaux de rénovations furent entrepris mais jamais terminés.

En 2011, Steven Berruyer, directeur en fonction, décida de terminer les rénovations et ainsi de rendre accessible de nouveau au public la chambre noire de PolyPhoto. Fin de l’épopée rocambolesque!